Accueil > Société inclusive > Zoom sur l’évaluation des besoins des personnes en situations de handicap

Société inclusive

17/11/2020

Zoom sur l’évaluation des besoins des personnes en situations de handicap

Mélanie Kasségné

Zoom sur l’évaluation des besoins des personnes en situations de handicap

L’individualisation des parcours

Les récentes réformes : “zéro sans solution”, “une Réponse Accompagnée Pour Tous” (RAPT) et la circulaire relative à la transformation de l’offre d’accompagnement (mai 2007), ont pour ambition d’accélérer la mise en œuvre d’une société plus inclusive. La clé d’entrée pertinente n’est plus l’offre et ses différentes catégories (logique de « lits et places »), mais la personne, ses besoins et attentes. Les dispositifs qui accompagnent les personnes, doivent comprendre les besoins singuliers. Ainsi, la question de l’évaluation des besoins des personnes en situations de handicap devient prioritaire et un préalable à l’élaboration du projet personnalisé.

Un changement de modèle du handicap, une modification des pratiques évaluatives

La vision du handicap s’est modifiée pour laisser place à une approche éco-systémique du handicap. Le handicap n’est plus réduit à la seule présence de déficiences ou d’incapacités, mais il est assimilé à une restriction de participation à la vie en société, en interaction avec des barrières environnementales. Cette définition du handicap est celle de la loi française du 11 février 2005 et aussi celle adoptée par les nations unies dans la convention internationale des droits des personnes handicapées de 2006 (ratifiée par la France en février 2010). C’est ainsi que le droit à la participation sociale à égalité avec les autres est devenu un droit pour tous.

CREAI - but de l'evaluation

But de l’évaluation

L’objectif premier de cette évaluation est bel et bien de comprendre les restrictions de participation vécues par la personne dans son environnement. L’évaluation doit permettre de dégager des stratégies d’intervention afin de cibler les prestations à mettre en œuvre.

Les grandes étapes de l’évaluation des besoins des personnes en situations de handicap

L’évaluation est un processus qui se construit en 3 temps :

1. L’autoévaluation

C’est un temps d’appréciation par la personne elle-même, ou sa famille, de son fonctionnement, de ses habitudes de vie et des obstacles et facilitateurs de son environnement.
Il s’agit d’un processus d’identification des besoins spécifiques à sa demande d’accompagnement.
La conduite de cette auto-évaluation est réalisée par le coordinateur de parcours. Pour ce faire, il peut utiliser des instruments d’auto-évaluation, telle la MHAVIE (Lien vers la fiche de formation catalogue).
Cette étape permet de faire connaissance avec la personne, afin de préciser les habitudes de vie et d’identifier les obstacles et les facilitateurs de l’environnement.

2. Les évaluations disciplinaires

C’est l’étape au cours de laquelle les professionnels évaluent, observent, selon les modalités qui leurs sont propres, les aptitudes de la personne, l’environnement et la réalisation des habitudes de vie.
Les évaluations doivent servir à expliquer et comprendre les situations de handicap vécues par la personne, résultant de l’interaction entre les facteurs personnels et les facteurs environnementaux, mais également d’identifier les forces et les ressources de la personne et de son environnement.
Chaque intervenant se préoccupe de transmettre ses résultats dans un langage commun et dans un outil de synthèse commun.

3. La synthèse des évaluations

C’est la mise en commun des résultats des différents protagonistes et elle est guidée par le projet de vie ou les habitudes de vie priorisées par la personne. Elle permet une analyse des situations de handicap en identifiant les variables (environnement – aptitudes), enjeux dans les restrictions de participation.
Cette synthèse est structurée autour d’un outil commun afin de structurer les observations cliniques autour d’un langage commun. Le coordinateur de parcours est le véritable chef d’orchestre de cette étape.

synthèse des evaluations

Les indicateurs clés de l’évaluation des besoins

  • L’évaluation doit se construire en référence à un modèle écosystémique du handicap, tel que la CIF (Classification Internationale du Fonctionnement, du Handicap et de la santé ) ou le MDH-PPH (Modèle de Développement Humain Processus de Production du Handicap). [Les classifications expliquées dans cet article pour une meilleure compréhension]
  • L’évaluation doit reposer sur un outil de synthèse.
  • Une étape à part entière dans la méthodologie de projet personnalisé.
  • La participation de la personne est incontournable.

Pour aller plus loin sur la question de l’évaluation des besoins des personnes en situations de handicap, nous vous recommandons de télécharger le référentiel qui reprend en détails toutes les étapes de cette pratique évaluative.

Evaluer les personnes en situationS de handicap

Etape incontournable pour définir précisément leur accompagnement en cohérence avec leur environnement. Retrouver le détail des pratiques d'évaluation dans ce référentiel à télécharger.
Télécharger le Référentiel

Partager cet article

Facebook Twitter Linkedin